De nouveaux espaces pour Desjardins à la Tour de Montréal

Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy



Montréal, le lundi 07 mai 2018 - Les locaux des services en ligne du Mouvement Desjardins déménageront à l’été 2018 dans la Tour de Montréal. Les aires de cet édifice, inoccupées depuis 1987, se métamorphosent en espaces à bureaux. À la suite du travail architectural de Provencher_Roy, Desjardins devient ainsi le premier locataire, et ce, pour les 15 prochaines années.

Les centres d’appels et d’affaires de Desjardins occuperont sept des douze étages, soit 80 % des espaces locatifs disponibles de cet endroit mythique. Au cours des travaux de réfection initiés en 2015, prévus de longue date par le Parc olympique, Provencher_Roy a remplacé l’enveloppe de béton préfabriqué existante par un concept de mur-rideau valorisant la transparence et la fenestration, qui permet ainsi d’augmenter la présence de la lumière naturelle, tout en respectant l’architecture originelle.

Des travaux de mises aux normes colossaux
La Tour de Montréal s’est refait une beauté afin de mieux correspondre à sa nouvelle vocation corporative. D’abord imaginée par l’architecte Roger Taillibert, elle avait été conçue avec des panneaux de béton préfabriqués percés de bandeaux de fenêtres en hauteur qui permettaient un éclairage zénithal pour l’usage prévu à l’époque. En effet, il a fallu adapter la tour à un grand nombre de travailleurs, car elle avait initialement été imaginée pour recevoir des fédérations sportives.

Le millier d’employés qui s’y installera profitera d’espaces de travail modernes, baignant dans la lumière naturelle. Toutefois, pour arriver à ce résultat, il a été nécessaire de refaire la presque totalité de la mécanique de la Tour de Montréal pour qu’elle respecte les normes et codes en vigueur. Cependant, le plus grand défi a été sans conteste le dépouillement des éléments de béton préfabriqués de la tour, pour faire place à la transparence du verre avec un mur-rideau couvrant 60 % de la façade; un impératif dans la création d’un cadre de travail agréable. En plus d’exposer la structure spectaculaire de l’icône architecturale, cet usage lui prête vie et lui insuffle une énergie nouvelle. « Après 30 ans d’existence, où elle a été dissimulée, on dévoile enfin au monde entier la structure de la tour de Montréal! », ajoute Anik Mandalian, chargée de projet et architecte associée chez Provencher_Roy.

Un design intérieur symbolique
Le concept du design intérieur a pour objectif de symboliser l’histoire de cette tour. On souhaite assurer un environnement de travail qui encourage les échanges et la créativité. Le remarquable espace offert par les sept étages de ce symbole architectural québécois sera rehaussé par un design adapté aux formes organiques du stade, afin d’offrir aux employés un milieu de travail stimulant et coopératif. Plusieurs références historiques à la vocation première du stade se retrouvent au sein des différentes aires.

« C’est un privilège de travailler sur un site aussi exceptionnel qui représente tant de choses dans l’imaginaire collectif. Notre stratégie de conception a été de mettre en valeur le caractère architectural spectaculaire de la Tour de Montréal, toujours imprégnée par l’esprit olympique. L’aménagement intérieur encourage la collaboration et le partage de connaissances dans un environnement sain, traçant un parallèle avec les valeurs propres à Desjardins », affirme Julien-Pierre Laurendeau, designer chez Provencher_Roy.

L’impressionnante structure en béton restera visible et sera appuyée par les teintes neutres des murs et des plafonds. Les abords des fenêtres seront dégagés pour permettre la création d’une promenade architecturale où les employés pourront profiter d’une vue magnifique sur le stade et la ville. Des espaces de collaboration et de détente seront également aménagés le long des imposantes fenêtres.

Le lieu sera articulé tel un outil de travail. Les locaux ultramodernes seront munis d’outils technologiques de pointe afin d’attirer et de satisfaire un personnel âgé de 25 à 35 ans. Ceux-ci accueilleront des aires de repos et de divertissement, des comptoirs café et des salles multifonctionnelles pensés pour une clientèle jeune et active. Les salles spacieuses et lumineuses seront dotées d’un plancher aux tons gris pâle ou marbrés. En outre, le détail du plafond en forme de coquelicot de l’aire d’attente évoquera la toile orangée du toit d’origine vue de l’intérieur. Le style résolument contemporain et épuré du design intérieur créera sans aucun doute un fort sentiment d’appartenance pour les employés de Desjardins. Le projet transpose l’aménagement d’un « lieu de travail » en un « lieu de vie ».

« La Tour est un lieu emblématique de la ville de Montréal et nos employés sont emballés à l’idée de s’y installer. Bureaux lumineux, espaces collectifs, aires de repos, offre alimentaire diversifiée, salles à manger et plus encore, rien n’a été laissé au hasard. De plus, l’arrivée de plus d’un millier d’employés contribuera certainement à la vitalité du milieu et à l’économie locale de l’arrondissement Mercier–Hochelaga-Maisonneuve dans l’Est de la ville et nous en sommes très heureux », souligne Mathieu Desrosiers, promoteur du projet Destination Tour de Montréal chez Desjardins.

En définitive, l’inauguration des nouveaux locaux de la Tour de Montréal est prévue à l’été 2018. Ce projet de revitalisation rassembleur ravive la fierté de tous et suscite une vague d’enthousiasme et de curiosité chez la population. Plus qu’un lieu symbolique autrefois dédié aux Jeux olympiques, il marquera l’imaginaire populaire.

Fiche technique

Canada
Ville : Montréal
Client : Desjardins Gestion immobilière
Superficie : 150 000 pi² (13 935 m²) répartis sur 7 étages
Année :2018

-150 000 pi² sur 7 étages
-Aire de réception avec vitrine interactive
-Espace carrière et co-création
-7 salles de réunion multifonctionnelles
-11 salles de rencontres
-1 auditorium
-26 espaces de coaching
-1200 postes en aire ouverte pour 1400 employés
-23 bureaux fermés
-Une salle à manger de 400 places incluant une salle multifonctionnelle de 150 places
-6 espaces café
-6 espaces de divertissement
-3 salles de détente
-25 salons collaboratifs
-Un centre de bien-être incluant une salle d’exercice

À propos de Provencher_Roy
Provencher_Roy, acteur prédominant de l’architecture urbaine au Canada, est aujourd’hui une firme multidisciplinaire offrant des services en architecture, en design urbain, en urbanisme et en architecture de paysage, en design intérieur, en design industriel, en développement durable et en design graphique. La firme regroupe plus de 220 professionnels passionnés agissant dans toutes les sphères de l’environnement bâti au Canada et à l’étranger. La firme a récolté à ce jour plus de 90 prix et mentions.

Note : Ce texte est le communiqué de presse intégral de v2com. Sofadéco se décharge de toutes responsabilités factuelles et linguistiques.

Voir toutes les actualités

Le chic magazine sur la décoration au Québec