Le nouvel atelier de Larose Guyon

L'équipe de Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)
Studio Larose Guyon
(Crédit photo : Larose Guyon)



Verchères, le mardi 12 décembre 2017 - Le studio Larose Guyon, basé à Verchères, pittoresque petit village le long du fleuve Saint-Laurent à deux pas de Montréal, a le vent dans les voiles et ouvre les portes de leur nouvel atelier, qui est à la fois un lieu de création, mais aussi de vie.

L’atelier
Caché dans un coin insoupçonné de leur petit village, l’espace comprend un atelier d’usinage et d’assemblage, une cuisine pouvant accueillir toute l’équipe et même un coin pour les enfants en visite à l’occasion. Un lounge de détente et de rencontres informelles a été créé pour stimuler la créativité et le rapprochement des membres de l’équipe. Du design graphique aux séances photos, chez Larose Guyon, la création est au cœur de leurs intérêts. Un studio photo a ainsi été créé pour mettre en scène leurs produits, mais aussi servant à l’occasion à des artistes de divers horizons venant l’utiliser pour ainsi mutuellement alimenté leur vision de nouvelles sources de créativité.

Aussi au cœur du processus de création, il y a l’équipe et leur lieu d’assemblage que Félix et Audrée ont voulu magique. « ’Nous avons voulu glorifier le travail de nos membres en leur créant un lieu au cœur de l’espace magnifiant leur travail »’, nous explique Félix.

Tout est soigneusement assemblé à la main avec des précautions toutes particulières relevant du métier de chirurgien. L’équipe spécialement formée de Larose Guyon met tout en œuvre pour atteindre un niveau de qualité sans reproche. « Nous ne visons pas nécessairement la production à grande échelle, mais bien celle faite à la main où chaque création devient un peu comme un nouveau membre de notre famille. Parfois la séparation avec nos créations se fait plus difficilement! » nous dit en riant Audrée.

ICFF 2018
Après s’être démarqués en 2016 et 2017 avec des kiosques au design flamboyant au ICFF, prestigieux salon de design de New York, et après avoir fait la première page du site officiel du salon ces deux mêmes années, ils y participeront pour une troisième année en 2018.

Larose Guyon avait dévoilé sa nouvelle collection Perle en mai dernier au ICFF 2017. Cette collection, proposée en trois tailles différentes, est aussi élégante et distinctive que leur première collection avec un côté sculptural et polyvalent. Inspirée par le monde romantique de la joaillerie, cette collection est fabriquée à la main avec une délicate structure métallique et 1, 2 ou 3 globes de verre soufflé à la main représentant une perle.

Larose Guyon nous réserve encore des surprises, car, semble-t-il, leur prochain kiosque sera deux fois plus grand et aura une mise en scène encore plus théâtrale que les autres. Ils nous confient aussi que leur nouvelle collection 2018 présentée lors de cet évènement sera d’autant plus poétique et magique que les précédentes.

Verchères vs l’international
Leur situation géographique ne les empêche pas de rayonner à l’international et c’est même ce qui fait leur unicité et leur force. Issus de plusieurs générations d’artisans, les ancêtres de Félix Guyon sont à Verchères depuis le 18e siècle : « Même si notre évolution se fera à un rythme plus lent que si nous étions au cœur de New York, notre petit village nous plait beaucoup et il fait partie intégrante de l’ADN de Larose Guyon! »

Bien que Larose Guyon ait décidé de s’installer hors des grands centres pour éviter les tracas de la vie urbaine et pour profiter d’un cadre agréable de vie bercé par le fleuve Saint-Laurent, leurs projets se promènent aux quatre coins de la planète. Après seulement un an et demi, Larose Guyon a participé à de magnifiques projets dans les grandes capitales du monde comme : Londres, New York, Chicago, Los Angeles, Miami, Moscou, Singapour ou Melbourne. C’est en créant des alliances avec le réputé showroom Twentieth à Los Angeles, avec CTO lighting à Londres ou encore en travaillant avec des bureaux d’architectes de renom comme Meyer Davis ou le Rockwell Group, que l’équipe de Larose Guyon a su se tailler, en peu de temps, une place enviable dans le monde sélect du design de luminaire haut de gamme.

Leur histoire
La rencontre de Larose et Guyon dépasse le cadre du travail et de l’amour; ils se voient comme la parfaite synergie entre l’énergie et la canalisation de celle-ci. « Nous disons souvent aux gens qu’à deux nous formons un laser, je suis l’explosion d’énergie créative et Audrée est l’entonnoir, focalisant le tout pour extraire la pureté du geste », souligne Félix Guyon.

Ayant toute leur vie été stimulés créativement par leur environnement familial, cela fera bientôt deux ans qu’Audrée et Félix ont lancé leur première collection d’objets « La Belle Époque ». Empreints d’un parcours de plusieurs années en design intérieur et en architecture à Montréal, Londres, Nantes ou New York, ils poussent aujourd’hui leurs limites pour nous présenter des luminaires uniques en leur genre. De leur nouvel atelier, ils travaillent actuellement à la création de nouveaux modèles qui selon leurs dires, dépasseront encore une fois leurs propres limites.


Note : Ce texte est le communiqué de presse intégral de v2com (v2com-newswire.com). Sofadéco se décharge de toutes responsabilités factuelles et linguistiques.

Voir toutes les actualités

Le chic magazine sur la décoration au Québec