Le pavillon d'accueil de l'Assemblée nationale du Québec remporte le prix du mérite du Canadian Architect

Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Provencher_Roy
Crédit photo : Stéphane Brügger
Crédit photo : Stéphane Brügger
Crédit photo : Stéphane Brügger
Crédit photo : Provencher_Roy



Montréal, le mardi 06 décembre 2016 - C'est avec grande fierté que le consortium GLCRM et Provencher_Roy Architectes a reçu un prix du mérite 2016 pour le Pavillon d'accueil de l'Assemblée nationale du Québec lors du 49e gala Canadian Architect Awards of Excellence à Toronto. Ce prix récompense depuis 1968 les projets architecturaux d'exception en phase de conception. Il souligne également l'importance de créer des bâtiments qui s'adaptent au contexte social et à la trame urbaine, qui répondent avec discernement et créativité aux besoins des clients, qui présentent une structure intéressante et qui sont sensibles aux notions de développement durable.

« Ce fut un défi important de moderniser les infrastructures de l’Assemblée nationale du Québec tout en respectant le caractère hautement symbolique du bâtiment. Cependant, en insérant le nouveau pavillon sous la topographie existante, nous avons créé un espace discret de l’extérieur qui permet de conserver l’identité de l’hôtel du Parlement et l’alignement des jardins, et qui deviendra un lieu d’apprentissage impressionnant pour les citoyens », explique Matthieu Geoffrion, Architecte Associé chez Provencher_Roy.


Contexte
Les installations de l’Assemblée nationale du Québec devenaient peu à peu désuètes et les lieux avaient besoin d’une revitalisation. Suite à la réforme parlementaire de 2009, de grands objectifs avaient été établis, notamment afin d’augmenter les séances de commissions parlementaires et de permettre aux citoyens, de plus en plus nombreux à franchir ses portes, un plus grand accès à l’Assemblée nationale. Par ailleurs, les systèmes de sécurité n’étaient plus adaptés aux technologies actuelles et il devenait urgent de les actualiser en fonction du contexte mondial en matière de sécurité.


L’ajout d’un pavillon d’accueil devenait inévitable, mais il était également nécessaire de conserver l’hôtel du Parlement, un bâtiment historique conçu par Eugène-Étienne Taché, et de le laisser exposer aux regards. En effet, sa façade qui retrace l’histoire du Québec est une des rares au monde à être composée d’un narratif iconographique. La solution a donc été de créer un pavillon d’accueil souterrain et de le glisser sous les escaliers existants pour ensuite le relier à un édicule avec ascenseur, situé dans la cour intérieure, qui permet d’accéder aux étages supérieurs. Autour de cet édicule ont également été aménagés des espaces de soutien. L’ensemble des constructions aboutit en un agrandissement de 5 100 m2 et préserve entièrement le paysage patrimonial et la lecture de l’hôtel du Parlement.

Organisation du pavillon d’accueil
L’entrée du pavillon d’accueil invite le public à se rapprocher de la façade. Elle devient le point de départ d’une longue rampe qui organise les espaces du projet et dont le mur en bois est la continuité du narratif inscrit sur l’hôtel du Parlement, avec des images reprenant les grands thèmes de l’histoire, moderne cette fois-ci, du Québec. Au long de cette rampe sont distribués les espaces de sécurité, d’accueil, de service, de pédagogie et les salles de commissions. Ils s’articulent autour d’une agora publique qui sert d’espace central et qui symbolise l’origine des lieux.

Dominée par un oculus géant au travers duquel les visiteurs peuvent observer la tour centrale de l’Assemblée nationale, l’agora, avec sa volumétrie inspirée par le Pnyx de la Grèce antique, permet des échanges intersubjectifs qui renforcent le caractère démocratique de l’expérience. C’est également une référence à la première forme de démocratie. Avec ses pentes douces et ses courbes simples, l’agora contraste avec les autres lieux de l’Assemblée nationale et se positionne en tant qu’espace rassembleur où les limites entre groupes potentiels deviennent impossibles à percevoir. Ici, l’architecture est un réel outil de communication et joue un rôle important dans la conscientisation publique à la culture démocratique.

À propos de GLCRM Architectes
La firme a été fondée à Québec en 1974. Après une dizaine d’années à desservir et à consolider une clientèle privée et publique principalement dans la grande région de Québec, la firme a amorcé son expansion en créant plusieurs places d’affaires visant des marchés dans différentes régions du Québec ainsi qu’à l’extérieur de la province. Les réalisations de la firme se situent donc sur l’ensemble du territoire québécois, ailleurs au Canada ainsi qu’en Europe. La firme regroupe au total, près d’une cinquantaine d’employés et collaborateurs permanents œuvrant à partir des multiples places d’affaires de la firme. Cette équipe de travail expérimentée, mise à la disposition de la clientèle, constitue un important bassin d’expertises dans le domaine de l’architecture et de la construction en général. Plusieurs membres du personnel, dont près de la moitié sont des architectes, travaillent depuis plus d’une décennie au sein de l’équipe. Cette stabilité assure la pérennité des connaissances ainsi que la qualité des services rendus. Depuis plus de quarante ans les services traditionnels de conception et de surveillance sont conjugués à une approche multidisciplinaire qui réunit des spécialistes en architecture, en design d’intérieur, en aménagement du territoire, en développement durable (LEED) ainsi qu’en modélisation informatique. Le souci constant du respect des besoins du client et l’excellence dans la prestation des services ont valu à l’équipe de nombreux prix et reconnaissances de la part d’organismes publics ainsi que de nombreuses publications dans diverses revues spécialisées.

À propos de Provencher_Roy
Reconnu au travers le Canada pour la qualité de ses réalisations, Provencher_Roy se spécialise en architecture, programmation, design urbain et urbanisme, architecture de paysage, aménagement intérieur, design industriel et développement durable. Dans les 35 dernières années, la firme a eu un impact majeur sur les villes canadiennes, et plus particulièrement Montréal, en créant des projets contemporains ou en réhabilitant avec succès des bâtiments iconiques. Provencher_Roy s’est également distingué avec son habileté à donner aux institutions de renommées un nouveau souffle. En effet, la firme a joué un rôle important dans l’expansion du Musée national des beaux-arts de Montréal (MBAM) et dans la métamorphose du prestigieux hôtel Ritz-Carlton. Le portfolio de la firme se distingue dans le secteur institutionnel, mais également en science, éducation et transport.

Provencher_Roy est présentement impliqué dans la construction du futur pont Champlain, destiné à devenir une vibrante porte d’entrée sur Montréal. La firme travaille également sur le réaménagement de la Gare maritime internationale Iberville et de la Jetée Alexandra et sur l’Îlot Balmoral, un bâtiment signature pour le quartier des Spectacles. Nommée Firme d’architecture de l’année par l’Institut royal d’architecture du Canada (IRAC) en 2015, la firme multidisciplinaire a reçu de nombreux prix pour ses réalisations.


FICHE D’INFORMATION TECHNIQUE

Nom officiel du projet
Pavillon d’accueil de l’Assemblée nationale du Québec Améliorations des infrastructures

Localisation
Québec, Canada

Client
Assemblée nationale du Québec

Année
2016 —En cours (prévu en 2019)

État actuel
En construction

Superficie
5 100 m2

Programme
Institutionnel, Gouvernemental, Public,

Disciplines
Architecture, Design urbain

Associé(e)s en charge
Claude Provencher, Architecte, Associé principal et Cofondateur chez Provencher_Roy
Matthieu Geoffrion, Architecte Associé chez Provencher_Roy

Collaborateurs
Entrepreneur : Pomerleau
Ingénieurs en structure et civil : WSP Canada Inc.
Ingénieurs en électromécanique : CIMA+
Sécurité : CSP Consultants en Sécurité inc.

Source : v2com

Voir toutes les actualités

Actualités


Le chic magazine sur la décoration au Québec