L'Oratoire Saint-Joseph dévoile le lauréat du concours d'architecture pour l'aménagement de son musée et du dôme de la basilique

© Atelier TAG et Architecture49
© Atelier TAG et Architecture49
© Atelier TAG et Architecture49
© Doug and Wolf



Montréal, le mardi 05 juin 2018 /CNW Telbec/ - L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal a dévoilé le lauréat de son concours d'architecture pluridisciplinaire lancé en décembre dernier, lors d'une conférence de presse présentée ce matin à la basilique de l'Oratoire. Suivant un processus rigoureux, les jurés ont évalué les prestations des quatre groupes finalistes selon des critères de sélection bien précis. Le projet lauréat propose une conception à la fois physique, historique et spirituelle de l'aménagement de l'intérieur du dôme de la basilique, de même que le réaménagement des espaces muséaux, donnant accès au plus haut point de vue sur Montréal.

Les journées de délibérations du 15 et 16 mai derniers auront permis aux membres du jury d'apprécier la grande qualité des projets soumis, et de recommander unanimement à l'Oratoire Saint-Joseph le projet de l'équipe composée des membres suivants :

Atelier TAG et Architecture49, architectes en consortium;
SDK et Associés Inc, ingénieurs en structure;
Stantec Expert-Conseil Ltée, ingénieurs en électro-mécanique;
GSM Project, designers d'expériences visiteurs;
CS Design, consultant en éclairage.

« L'équipe gagnante s'est démarquée par la profondeur de l'analyse du projet et l'ingéniosité du concept proposé. Leur approche était claire, réfléchie et pertinente. Le jury a d'ailleurs perçu une sensibilité de la part des lauréats aux besoins de l'Oratoire Saint-Joseph qui s'est traduite par un respect des infrastructures existantes et une mise en valeur des lieux en toute simplicité », précise le président du jury, l'architecte et professeur à l'UQAM, M. Carlo Carbone.

Le concept lauréat : de la terre au ciel, à la découverte de soi et du monde
L'expérience proposée au travers du parcours du musée et de l'entre-dôme s'inscrit dans la continuité de la démarche de pèlerinage à l'Oratoire, une ascension à la fois physique, historique et spirituelle. Le dispositif architectural proposé sous forme de drapé expose la richesse des différentes époques de construction, délimite et unifie l'expérience tout au long du parcours. C'est par un assemblage de mises en scène, de contenus et d'architecture que le visiteur est guidé au sein des étapes de l'ascension, créant une expérience intime du lieu qui évolue selon la sensibilité de chacun et agit comme outil de découverte de soi et du monde.

« Le projet retenu respecte l'importance d'une conception en adéquation avec la mission historique de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et concrétise de façon exemplaire la vision des bâtisseurs de la basilique. Les visiteurs du sanctuaire pourront découvrir l'intérieur de son gigantesque dôme par une ascension contemplative et apprécier l'immensité des lieux et la vue imprenable sur la ville qu'offre le lanternon », souligne le recteur de l'Oratoire Saint-Joseph, père Claude Grou, c.s.c.

Le jury
Parmi les membres du jury, on trouve plusieurs professionnels dont l'expertise est reconnue, tels que M. John R. Porter (ex-directeur du Musée national des beaux-arts du Québec), M. Jason Long (architecte et partenaire de la firme OMA de New York), M. Richard Fortin (architecte, firme Bisson Fortin architecture), M. Carlo Carbone (architecte et professeur à l'UQAM), Mme Marie-Josée Deschênes (architecte) ainsi que M. Jean Bundock (ingénieur mécanique).

Le concours
L'Oratoire Saint-Joseph est heureux de l'intérêt porté au concours et de la qualité des projets soumis, alors qu'au total 18 équipes ont participé au processus de sélection qui s'est déroulé en deux étapes. Cette approche a permis d'avoir accès aux meilleures idées créatives, tout en assurant un usage optimal des fonds publics qui seront investis pour l'avenir de ce bâtiment d'exception.

Le projet
Le sanctuaire poursuit la mise en œuvre de son vaste projet d'aménagement. La prochaine phase des travaux, qui inclut la construction d'un nouveau pavillon d'accueil, intégré dans le paysage naturel du mont Royal, le réaménagement paysager du site et sa mise en valeur lumineuse, débutera en 2018 et se poursuivra sur deux années. La réalisation de l'ultime phase du projet, visée par ce concours d'architecture, est prévue à compter de 2020. La mise en valeur de l'intérieur du dôme de la basilique et la création de l'observatoire à son sommet viendront répondre aux souhaits maintes fois exprimés par les visiteurs du sanctuaire; elles créeront un attrait touristique majeur pour la métropole.

Le grand projet d'aménagement nécessitera des investissements estimés à près de 80 millions de dollars. Le gouvernement du Canada participe pour une somme de près de 22 millions de dollars et le gouvernement du Québec pour une somme de plus de 30,8 millions de dollars. Les engagements financiers gouvernementaux proviennent du volet Grands Projets du Fonds Chantier Canada-Québec et du Programme d'infrastructures Québec-Municipalités. La Ville de Montréal a également confirmé une contribution de 10 millions de dollars. L'Oratoire Saint-Joseph, avec l'appui de sa Fondation, assumera la portion restante des coûts, soit plus de 17,2 millions de dollars.

« Investir dans les infrastructures culturelles contribue à bâtir des collectivités dynamiques et à soutenir la croissance économique. Félicitations au gagnant du concours d'architecture qui concrétisera la vision de l'aménagement du dôme de la basilique de l'Oratoire Saint-Joseph. Une fois complétés, ces travaux mettront en valeur le patrimoine historique et culturel du site et bonifieront l'expérience des visiteurs ce qui appuiera l'essor touristique de Montréal », a fait savoir la ministre du Patrimoine canadien et députée d'Ahuntsic-Cartierville, l'honorable Mélanie Joly.

« Le gouvernement du Québec est heureux d'investir dans la mise en valeur de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, joyau patrimonial et édifice emblématique d'Outremont et de Montréal. À terme, l'aménagement du dôme de la basilique permettra de renforcer l'attractivité de la métropole et de maintenir son positionnement et celui du Québec dans le circuit touristique international », a déclaré la ministre de l'Enseignement supérieur, ministre de la Condition féminine et députée d'Outremont, Mme Hélène David, au nom du ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal, M. Martin Coiteux.

Note : Ce texte est le communiqué de presse intégral provenant de CNW Group. Sofadéco se décharge de toutes responsabilités factuelles et linguistiques.

Voir toutes les actualités

Le chic magazine sur la décoration au Québec