Magazine de décoration Sofadéco Hors série - Édition Hors série 2010 - Espace à découvrir - Auberge Le Vincent : les nuits étoilées
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco
Obtenez votre version numérique cliquez ici!

Sommaire

Sofadéco Hors série / Hors série 2010



À l’Auberge Le Vincent, située dans le quartier Saint-Roch, au cœur du centre-ville de Québec, l’art se marie avec un style urbain et une architecture tout à fait unique.

Texte : Annie Chavarie       Photos : Lysa Roy      


L’immeuble où loge l’Auberge Le Vincent date des années 1900. On l’a toutefois entièrement rénové pour mettre à la disposition des visiteurs un environnement luxueux et confortable, doté de toutes les commodités d’aujourd’hui. Autrefois, le bâtiment abritait une imprimerie. Puis, il a servi de lieu de création à l’artiste renommé Jocelyn Gasse, avant d’appartenir aux propriétaires actuels, Hélène Coste et Claude Langevin, qui ont souhaité préserver le cachet d’antan de leur propriété. Pour cette raison, on a conservé tous les murs de brique à l’intérieur ainsi que le mur de pierre de la façade. De plus, les occupants ont conservé la vocation artistique inspirante de l’endroit en engageant deux artistes du Bloc 5, Jean-Robert Drouillard et Marc-Antoine Côté, et en leur donnant carte blanche. Ainsi, des œuvres remarquables et exclusives décorent les dix chambres à coucher, le salon et le hall d’entrée de l’auberge, aménagés tel un véritable musée. Le grand projet des propriétaires a vu le jour après trois ans de labeur.

L’hôtel, coté quatre étoiles, est également fort bien situé puisqu’il se trouve à proximité de la falaise qui délimite la Haute-Ville et la Basse-Ville de Québec. Les touristes se trouvent donc à deux pas de ce que la ville a de mieux à leur offrir : restaurants gastronomiques, boutiques haut de gamme variées et musées des plus agréables à visiter.

De l’art de la tête aux pieds

Dès son entrée dans l’auberge, l’hôte est immédiatement séduit par l’élégance et le charme de l’endroit. Pour le plus grand plaisir de ses yeux, il peut admirer une magnifique œuvre d’art juste sous ses pieds, sur le plancher : une reproduction de La nuit étoilée de Vincent Van Gogh, artiste particulièrement aimé des propriétaires. De plus, la façade extérieure de l’édifice est ornée de la sculpture d’un tournesol, qui représente le logo de l’entreprise et est un clin d’œil à une autre œuvre du célèbre artiste. À la salle à manger, on sert le copieux petit déjeuner, inclus dans le tarif du séjour. Juste à côté, au salon, on a tout prévu pour favoriser la détente et le confort. La pièce, rénovée dans un style contemporain et moderne, possède de vastes fenêtres qui laissent entrer la lumière naturelle, ce qui crée un environnement lumineux et chaleureux. Le mur de brique ajoute à la beauté de la pièce, tandis que les autres murs sont peints d’un magnifique jaune clair. Pour compléter l’ensemble, quelques sculptures contemporaines ont été méticuleusement choisies et disposées dans la pièce, comme dans une salle d’exposition.

Pour une nuit mémorable

En raison du nombre de chambres restreint, les invités sont peu nombreux à pouvoir séjourner à l’auberge. Ces derniers bénéficient donc d’un service personnalisé et d’une intimité toute particulière. Chacune des chambres comporte, entre autres, une couette de duvet et des draps de coton fin, une douche ultramoderne de céramique et de verre trempé ainsi qu’une machine à espresso. De plus, on a exposé dans chacune une œuvre d’art unique, destinée à ajouter créativité et distinction à l’endroit.

Toutes les occasions sont bonnes pour s’offrir un séjour de rêve dans cette élégante auberge urbaine. Plusieurs forfaits sont d’ailleurs suggérés pour combler les goûts et les besoins de la clientèle. Le forfait détente propose la massothérapie, alors que le séjour pour les amoureux suggère le vin mousseux et les fleurs.

AUBERGE LE VINCENT
295 rue Saint-Vallier Est
Québec
418 523-5000
www.aubergelevincent.com