Magazine de décoration Sofadéco - Édition Septembre 2007 - Tour de proprio - La charpente donne le ton
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Septembre 2007




Texte : Mélanie Veilleux      


Amener l’extérieur à l’intérieur : un principe japonais qui plaît à l’architecte et qu’il a adopté chez lui. D’ailleurs, vous remarquerez que chacune des pièces intérieures contient un matériau, une texture ou une couleur qui rappelle l’extérieur.

Dans la cuisine, du béton « parce qu’il est un matériau solide qui perdurera avec le temps », et bien en évidence, des feuilles de tôle et des structures d’acier laissées a découvert pour une esthétique à l’état brut, voire imparfaite. D’ores et déjà, on reconnaît le goût du propriétaire pour un décor de type commercial, qu’il a habilement adapté à son habitation.

La retombée située au-dessus de l’îlot, de même que celle du corridor que l’on verra plus loin, ne sert qu’à corriger la structure du toit en pente, construit ainsi afin de laisser s’écouler l’eau qui y tombe. Ainsi, l’œil est trompé et ne voit que linéarité. Du coup, nous avons droit a un jeu de volumes des plus intéressants; l’espace est tantôt diminué, tantôt allongé, selon la pièce.

Dans ce décor inusité, un brin d’exotisme : le bambou. Choisi parce qu’il s’agit d’une plante qui se régénère rapidement et qui ne contribue pas à la déforestation, le bambou était approprié pour l’architecte qui a construit sa maison en portant une grande attention à l’environnement.