Magazine de décoration Sofadéco - Édition Mars - Avril 2010 - Destination - La Thaïlande
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Mars - Avril 2010




Texte : Nicole Boulanger       Photos : Nicole Boulanger      


Les bonnes adresses :

www.ianchalermkittichai.com
www.tourismthailand.org
www.buffalovillages.com
www.chatrium.com
www.mandarinoriental.com
www.chivasom.com
www.blueelephant.com
www.thedomebkk.com
www.rosegardenriverside.com
www.tat.or.th
www.trikayatours.com


Bangkok, ville d’une population de 12,5 millions, est une plaque tournante de l’Asie. De nouveaux hôtels des plus luxueux se construisent quotidiennement le long du fleuve Chao Phraya, tel l’hôtel Chatrium Suites. En plus de sa vue fantastique sur Bangkok, il offre un service de navettes permettant un accès rapide à tous les centres touristiques de la ville. Vous pouvez vous déplacer en taxi au coût de 35 bahts au départ ou en tuk-tuk, si vous ne craignez pas la circulation; ces derniers coûtent beaucoup moins cher et se faufilent plus rapidement. Tout séjour à Bangkok ne peut se faire sans une visite à l'hôtel Mandarin Oriental, qui demeure l'un des plus chics depuis plus de 100 ans. Il faut aussi faire l’expérience des marchés de nuit du quartier Patpong, où l'on trouve de tout et pas cher. On y va surtout pour l’atmosphère... mais attention, surveillez votre portefeuille! Je remarque moins de pollution qu’il y a 10 ans. Les taxis (70 000 à Bangkok) et les tuk-tuk fonctionnent maintenant tous au gaz naturel. Il y a quelques années, on a construit un métro et un SkyTrain, ce qui a allégé un peu la circulation. En soirée, le restaurant Sirocco vaut le détour pour sa fine cuisine. On termine la journée au Sky Bar du restaurant The Dome en admirant, du haut de la State Tower, la ville animée de Bangkok.

Hua-Hin, station balnéaire dans le golfe de la Thaïlande, est située à 200 km au sud de Bangkok (deux heures de voiture), donc au nord de la péninsule malaise. Je séjourne au spa Chiva-Som, l’un des centres de villégiature les mieux cotés mondialement, et voisin du Palais Royal. La famille royale y réside une partie de l’année, et c'est aussi le lieu de repos favori de l’aristocratie thaïlandaise pendant les chaleurs estivales de Bangkok. Hua-Hin est connue aussi pour son port de pêche traditionnel, ses restaurants de fruits de mer et sa plage de sable fin de 3 km entourée de collines surmontées de temples bouddhistes. Contrairement à Pattaya, de l’autre côté du golfe, Hua-Hin est un endroit calme et relaxant, dans un environnement qui a su conserver une atmosphère typiquement thaïlandaise.

L’ancienne capitale du Siam, le royaume d’Ayuthia, (qui signifie en sanskrit « forteresse imprenable ») est située à environ 90 km au nord de Bangkok. Elle date de 1351 et est souvent appelée la Venise de l’Orient. Ayuthia atteint au 16e siècle une population aussi importante que celle de Londres. Ce royaume fut cependant détruit par les Birmans 400 ans plus tard pour ensuite devenir l’actuelle capitale, Bangkok. Les nombreux vestiges de l’ancienne civilisation sont impressionnants. Ayuthia est désormais classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Le buffle de rizières est un symbole culturel de la Thaïlande. À quelques heures au nord de Bangkok, au Buffalo Village, on a conservé les vieilles traditions pour la culture du riz. J’y suis en compagnie d’une équipe de tournage d’ABC Miami WPLG. Jonathan, le reporter cinéaste, s’active dans les champs sous les yeux de son réalisateur, Chris Gilks, pour la production d’une émission qui sera diffusée au cours des prochains mois. Ici, on respecte encore cette tradition ancienne du labour avec des buffles et une charrue en bois. Je suis saisie par un spectacle d’un autre temps!

Plus tard, cours de cuisine et dégustation gastronomique dans un restaurant situé dans une maison historique que je vous recommande fortement de visiter si vous séjournez à Bangkok. Vous vivrez une expérience unique à l'école de cuisine Blue Elephant et au Royal Thai Cuisine, reconnu comme le meilleur restaurant thaïlandais de 2004 à 2009 par le magazine Thailand's Best Restaurants de Thailand Tatler. Le menu du Blue Elephant de Bangkok est un véritable festin! Vous y découvrirez entre autres des plats du passé, des recettes presque oubliées appelées aujourd’hui les Blue Elephant classiques. Le cours de cuisine gastronomique est donné par la chef d'origine belge, Nooror Somany Steppe, cofondatrice et directrice du réputé restaurant. Elle et sa famille assurent le cachet exceptionnel de cet endroit. Elle vient de publier un excellent livre de recettes, Enjoy tapas & desserts by Nooror. Plusieurs personnalités ont déjà dégusté la cuisine gastronomique des lieux, dont l’ex-président des États-Unis Georges W. Bush et son épouse, et les membres de la famille royale du pays.

Une journée typique débutera par une visite accompagnée d’un instructeur au marché matinal Bang Rak. Vous y apprendrez à sélectionner et à acheter des ingrédients thaïlandais pour votre cours de cuisine personnel : fruits et légumes, sans oublier les épices multicolores. Des cours privés pour les chefs professionnels y sont également donnés. La classe se termine pas un remarquable repas dans l’élégante salle à manger pour savourer les plats cuisinés durant les cours et ceux qui font la renommée du Blue Elephant.

Santé et bien-être sont au rendez-vous au luxueux spa Chiva-Som de Hua-Hin. Ouvert en 1995, ce sanctuaire de plusieurs hectares de palmiers et de jardins tropicaux est un havre de paix et de sérénité où l’on prend soin de sa santé. Soixante-dix salles de traitement sont disponibles et une pléiade d’experts propose une approche personnalisée. Chiva-Som s’implique également dans la communauté de Hua-Hin. Dans les fermes biologiques du Chiva-Som, la culture des fruits, des légumes, des herbes et des fleurs se fait sans l’utilisation de produits chimiques. Les produits biologiques frais sont utilisés à la cuisine, mais aussi lors de traitements au spa. Combinant harmonieusement d’anciennes thérapies orientales aux plus récentes techniques occidentales, le Chiva-Som, c’est l’hospitalité thaïlandaise, avec les meilleures installations, un service de classe, le tout dans un calme absolu. Dès votre arrivée au centre, rendez-vous avec un consultant en santé et bien-être. Ce spécialiste qualifié vous indiquera quels traitements et activités vous sont recommandés spécifiquement. Votre programme quotidien sera préparé lors de votre consultation et vous pourrez aussi rencontrer une nutritionniste. Des personnalités internationales se rendent dans ce centre de villégiature remarquable pour son grand confort et son intimité. Le gérant, Paul Linder, sait donner à l’endroit un cachet tout à fait unique!