Magazine de décoration Sofadéco - Édition Octobre 2009 - Artiste & artisan - La pomme du jardin d’Éden
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Octobre 2009



Patricia Daignault et Pierre Lafond, cidriculteurs artisans

Bien ancré dans les mœurs du Québec, la pomme y étant abondante, le cidre a une histoire peu banale. « Oublié » dans la loi créant la Commission des liqueurs en 1921, il devint illégal. Ce n’est que 50 ans plus tard qu’il refait légalement son apparition sur le marché, ce qui ne veut pas dire qu’il avait vraiment disparu. Pour preuve, Pierre Lafond a découvert ce nectar dans sa jeunesse, en voyageant avec son père dans les environs de Rougemont…

Texte : Jean Frenette       Photos : Donald Courchesne      


Dans les années 1950 et 1960, alors professeur à l’Université Laval, le père de Pierre Lafond organisait des voyages d’études en Montérégie pour ses étudiants. Le petit Pierre l’accompagnait de temps à autre et c’est à cet endroit qu’il découvrit le cidre artisanal. Bien qu’illégal, le « fruit défendu » n’en était pas moins goûté par les amateurs de bonne chère.

Devenu grand et ingénieur forestier, Pierre Lafond continua de caresser son rêve de cidriculture, jusqu’à ce qu’il commence à le réaliser en mettant la main sur un vieux verger avec sa conjointe Patricia Daignault en 1977, à Saint-Nicolas sur la rive sud de Québec.

Retour à la terre
Les années 1970, l’ère du grand retour à la terre… Si plusieurs sont revenus en ville par la suite, Patricia Daignault et Pierre Lafond savaient dans quoi ils s’embarquaient et avaient déjà des plans bien établis. « Nous avons commencé par retaper la maison du XIXe en la resituant sur un solage ajusté aux courbes prises par la résidence au fil du temps », se souvient en souriant Mme Daignault.

Lire l'article complet