Magazine de décoration Sofadéco - Édition Été 2009 - Avant-Après - L’art du cinéma maison
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Été 2009



Dans le sous-sol de cette propriété de Cap-Rouge, rénové par la designer Sylvie Caron, on a créé une véritable salle de projection des plus sophistiquées en installant un cinéma maison complet.

Texte : Annie Chavarie       Photos : Lysa Roy      


Portrait de la designer, Sylvie Caron

Depuis maintenant seize ans, Sylvie Caron crée des ambiances en tous genres. Outre son talent et sa créativité, la disponibilité et la collaboration unique qu’elle entretient avec sa clientèle la distinguent des autres designers. En effet, elle s’implique dans des réalisations d’envergure sans jamais perdre de vue son objectif : que le tout corresponde le mieux possible aux besoins et aux goûts des futures propriétaires. « J’observe la personnalité de mes clients, ce qu’ils aiment, et je m’inspire de ça pour choisir les tissus, les matériaux. Je crois que l’essentiel, pour réussir un projet, c’est l’écoute », confie la designer.


Le sous-sol se révèle une pièce idéale pour disposer un tel système. Cette pièce présente de nombreux avantages, puisqu’elle est facile à aménager et à insonoriser. On peut y contrôler facilement la lumière ambiante afin de créer la noirceur appropriée aux projections. Ici, l’éclairage est constitué d’une zone générale télécommandée, dont la gradation se fait automatiquement. De plus, l’installation des composantes du cinéma maison selon les dimensions de la pièce est plus aisée dans un sous-sol.

On a d’abord accordé un soin particulier à l’insonorisation du lieu, plus particulièrement aux murs et au plafond. On doit pourvoir ceux-ci de matériaux massifs et rigides afin de garantir l’isolation des basses fréquences. De plus, les murs et les plafonds doivent être parfaitement hermétiques, pour éviter les fuites d’air et donc, de son. Pour compléter le processus d’insonorisation, qui emprisonne le son à l’intérieur du sous-sol et empêche les bruits extérieurs d’entrer, plusieurs matériaux se révèlent indispensables. Dans ce cas-ci, on a utilisé un scellant acoustique, une laine insonore (Roxul), du gypse double avec barres résilientes et des panneaux acoustiques. On a aussi prévu une porte insonorisée, à laquelle est intégrée une feuille de plomb.

Afin de recréer les effets d’une projection cinématographique, un équipement électronique spécialisé est indispensable. Cette salle de cinéma comprend un projecteur, une toile de projection fixe, un récepteur cinéma , un lecteur Blu-Ray, neuf haut-parleurs et deux caissons de sous-grave . On a disposé les haut-parleurs selon la norme professionnelle THX, établie par les studios de Monsieur Georges Lucas (Skywalker Sound Studio Hollywood), pour recréer l’effet d’immersion que l’on peut ressentir dans une vraie salle de cinéma.

La superbe décoration du sous-sol a été méticuleusement réfléchie avant d’être réalisée. On a d’abord installé une base pour soutenir les confortables fauteuils couleur cognac, de style salle de cinéma. Cette couleur a également inspiré le choix de la mélamine pour le mobilier de rangement très fonctionnel de la pièce. On a ensuite appliqué des teintes de bleu sur les tuiles acoustiques du plafond et sur les murs, afin d’assombrir l’endroit le plus possible et d’éviter les reflets sur l’écran de projection.

Pour parachever la décoration unique de cette pièce, on a sélectionné quelques œuvres d’art réalisées par l’artiste peintre Hélène Mathieu. On a aussi disposé quelques accessoires assortis sur la structure de bois qui orne le mur d’entrée du sous-sol. Ainsi, le mariage entre technologie et style semble parfait : on retrouve la puissance et l’efficacité d’une véritable salle de cinéma dans un décor unique, chaleureux et invitant.

La norme professionnelle THX utilisée ici est la suivante : Les haut-parleurs qui sont à l’avant sont positionnés selon un angle de 30 degrés, tandis que ceux qui sont situés à l’arrière adoptent des angles différents : 110 degrés et 150 degrés. Finalement, un dernier occupe la place centrale.

Info+
Design : Sylvie Caron Design • Installation et matériel électronique : Rotac électronique inc. • Insonorisation et rembourrage : Teximport • Mobilier intégré : Triade • Fauteuils : Ameublement Tanguay • Artiste peintre : Hélène Mathieu, Galerie Beauchamp