Magazine de décoration Sofadéco - Édition Mars-Avril 2009 - Tendances 2009 - À l’origine des tendances déco

Chaque année, designers, rédacteurs et conseillers en vente présentent les nouvelles tendances en matière de décoration. Accessoires originaux, design inexplorés, matériaux et textiles nouveau genre défilent alors devant nos yeux afin de nous orienter dans la façon d’aménager notre maison. Mais d’où proviennent ces tendances? Qui se tient derrière celles-ci afin que nous nous y conformions? Qui tire les ficelles?

Texte : Julie Houde      


En fait, les tendances, que l’on veuille les suivre ou non, ne sont pas déterminées par un seul homme, mais plutôt par la société. « La tendance de fond puise sa réalité dans la topographie des idéologies : pensées sociales, économiques, philosophiques, scientifiques, esthétiques, etc. qui modifient profondément la société en l’orientant sur des chemins souvent inexploités », précise Dominique Cuvillier dans son livre Comprendre les tendances.

Ainsi, les leaders dans le monde de la déco ne dictent pas l’exemple à suivre, mais observent plutôt l’évolution de la société pour en prédire une ligne directrice. Le Color Marketing Group, par exemple, est une association regroupant 1100 designers spécialisés. Ils ont pour mission de prévoir, et non de décider, quelles seront les tendances dans le monde des couleurs en se basant sur la société. Ces prévisions influencent un grand nombre de manufacturiers dans de multiples domaines. L’économie, la sensibilisation aux problèmes environnementaux, nos pensées collectives, notre manière de vivre et les nouvelles technologies sont donc autant de facteurs pouvant influencer les tendances à venir.

Plusieurs styles qui ont émergé parmi les tendances des dernières années persistent encore aujourd’hui à influencer nos décors, parfois subtilement . Voici en quoi consistent certains de ces styles ainsi que leur provenance.

Le style « shabby chic »

On doit le style shabby chic à une Anglaise du nom de Rachel Ashwell. Cette dernière s’est établie en Californie dans les années 1980 afin d’y aménager une boutique déco. Elle eut alors l’idée de restaurer de vieux meubles sans valeur pour leur donner une seconde vie. Elle a repeint son mobilier dans des tonalités de blanc pour ensuite poncer les arêtes et lui donner un effet usé, lui donner une histoire. Le succès fut immédiat.

À ce jour, Rachel Ashwell est à la tête d’une chaîne de magasins nommée Shabby Chic, le même nom que porte le style qu’elle a créé. Le mouvement prend de plus en plus d’ampleur depuis une quinzaine d’années auprès des Anglo-Saxons et se répand peu à peu chez nous.

Mais qu’est-ce que le shabby chic? C’est un style lumineux rehaussé de meubles anciens ou vieillis volontairement qui recrée l’ambiance des maisons d’antan. Certains de ces meubles peuvent même voir leur fonction première changée. Une chaise, par exemple, peut devenir une table de bout et une porte peut se transformer en une table de salon originale. On ne jette rien, on récupère tout. Ainsi, ce style s’inscrit bien dans la pensée écologique qui prend beaucoup de place dans nos vies.

Les tissus à favoriser : toiles de Jouy, tissus anciens, dentelles et broderies.

Les couleurs qui caractérisent ce style : blanc pour le mobilier, rose, vert tendre et bleu pâle.

Les accessoires à posséder : fleurs déposées dans un vase ancien, accessoires que l’on trouve dans les brocantes, objets en osier blanc et éléments translucides ou en argent brossé.


Les styles contemporain et moderne

Tirant leur origine de l’Europe, ces styles reflètent la société dans laquelle nous vivons depuis une dizaine d’années. Tout le monde doit réussir dans chaque sphère de sa vie, et ce, rapidement. Nous devons conjuguer notre horaire chargé et le stress quotidien avec la vie familiale et notre bien-être. Nous sommes constamment envahis par des informations de toutes sortes que nous préférons parfois ignorer. Nous avons donc besoin d’espace et de tranquillité une fois de retour à la maison.

Pour ces raisons, les décors prennent un air sobre. On épure tout afin de créer de l’espace et de laisser l’agitation derrière la porte d’entrée. La sobriété devient un synonyme d’élégance et de sérénité.

Bien que les deux styles se ressemblent beaucoup par leur simplicité et leur pureté, ils sont tout de même différents. Le style contemporain possède une touche chaleureuse que l’on retrouve moins dans le style moderne. Le premier vieillit mieux parce que pratique, confortable et douillet. Quant au style moderne, il est avant-gardiste, très urbain et plus froid. Ses meubles arborent des formes nouvelles; on mise sur l’originalité plutôt que sur le confort.

Les matériaux à favoriser : bois, béton, verre, marbre, aluminium, métaux et matières naturelles.

Les couleurs qui caractérisent ces styles : couleurs sobres – noir, blanc, beige, gris et brun chocolat. On peut aussi ajouter une couleur accent qui souligne un aspect architectural, par exemple.

Les accessoires à posséder : Pas de superflu. Préférez un objet unique et imposant aux nombreux bibelots . Une lampe au design actuel dont l’abat-jour demeure sobre et des meubles au design élancé, aux lignes droites et rigides pour le style moderne.


Le style traditionnel

Le style traditionnel tire son essence des intérieurs classiques des luxueuses demeures des 18e et 19e siècles. Tout comme son prédécesseur, il mise sur la symétrie, les traditions et l’élégance des matières. Les meubles de famille sont les bienvenues; ils donnent le ton au reste de la maison. On pense ici aux traditions anglaises, aux colonnes intégrées dans les meubles et modules, à la vaisselle exposée dans un vaisselier imposant et à la table à dîner tout en rondeur.

Facile à marier avec les autres styles, le traditionnel vieillit bien. Ajoutez quelques accessoires plus contemporains que vous pourrez changer au cours des ans et vous n’aurez pas à débourser une somme astronomique pour actualiser votre décor.

Les matières à privilégier : damas, lin, chintz, larges cimaises, bois franc, pierre, calcaire et marbre.

Les couleurs qui caractérisent ce style : couleurs sobres – gris, blanc cassé, sauge – ponctuées de couleurs riches comme les verts, les marines et les bourgognes.

Les accessoires à posséder : mobilier aux formes arrondies, moulures, colonnes, médaillons de plafond, papier peint, meubles en bois massif, habillage de fenêtre complet, tissus riches, bibliothèque mur à mur.



Le style glamour

Inspiré de la somptuosité des décors et du dynamisme des formes du temps de Louis XV, le glamour crée une ambiance théâtrale et sophistiquée. Synonyme d’opulence, d’élégance et de féminité, il reprend les airs des accessoires baroques qui habillaient les pièces du 17e siècle, sans toutefois tomber dans l’exubérance décorative. Le style glamour, c’est aussi le luxe européen dans nos maisons québécoises.

Les couleurs bonbons, les accessoires bijoux, les chaises et les têtes de lits capitonnées prennent d’assaut le décor pour un résultat chic et unique. Dans ce type de décor, on trouve également des objets translucides, un mobilier Louis XV, des lampes bijoux, des voilages, etc. Mais attention, ces couleurs, ces tissus et ces accessoires souvent féminins doivent être utilisés avec parcimonie pour que le décor convienne aussi à monsieur.

Les matériaux à privilégier : cristal, taffetas, verre, brocart, damas, jacquard, soie, velours, voilage et matériaux transparents.

Les couleurs qui caractérisent ce style : bleu, fuchsia, rose, noir, blanc, doré, violet et rouge.

Les accessoires à posséder : tête de lit capitonnée, miroir chromé, lustre de cristal, coussins de soie, rideaux de taffetas, accessoires bijoux, cristal Swarovski, mobilier de style Louis XV, poignée de cristal, rideaux de perles.


Le style rustique

Le style rustique retrouve sa place dans plusieurs maisons alors qu’il y a un engouement pour les demeures de campagne. C’est un retour aux sources, aux valeurs sûres.

Des matériaux naturels se côtoient sous forme de cloisons, de meubles massifs et même d’accessoires. La nature à l’état brut prend place dans chaque pièce et évoque l’odeur du pain qui cuit, les familles nombreuses et les champs à perte de vue.
Aux fenêtres, des voilages aux motifs souvent fleuris laissent la lumière pénétrer à l’intérieur.

Les matières à privilégier : bois, brique, pierre, lin, coton et matériaux naturels à l’état brut.

Les couleurs qui caractérisent ce style : la richesse des tons du bois naturel

Les accessoires à posséder : habillage de fenêtre qui laisse entrer la lumière, tapis de fibres naturelles, mobilier massif fait par un artisan du coin, des objets qui ont bien vieilli avec le temps et lampe sans fioritures .


Bien que les styles soient définis, certaines pièces contiennent un savant mélange de plusieurs d’entre eux afin que l’ambiance créée soit unique, propre à chaque personnalité. Quelles seront les tendances qui habilleront nos demeures demain? Soyez créatifs!