Magazine de décoration Sofadéco - Édition Été 2008 - Tour de proprio - Glam dans la ville

Ultra-glamour et féminin, un pied-à-terre dans le Vieux-Québec a été décoré à l’image de sa propriétaire, tout aussi trendy. La designer Nancy Ricard d’Un Fauteuil Pour Deux s’est inspirée de la personnalité de sa cliente pour faire de ce condo un lieu où se marient avec chic motifs, textures et couleurs des plus tendances. Les filles de Sex and the City en seraient jalouses!



Portrait de designer

« J’aime amener les gens là où ils n’ont jamais osé aller », dit Nancy Ricard en parlant de son métier de designer, qu’elle pratique depuis maintenant 14 ans. Propriétaire de la boutique Un fauteuil pour deux, la designer, en plus de créer pour ses clients des intérieurs haut de gamme, parcourt le monde à la recherche de produits exclusifs qui font la réputation de cet endroit branché.


Défilé de styles

Et le conjoint dans tout ça? « Il a respecté les choix de sa conjointe, qui raffole de la mode », affirme la designer qui considère ses clients très ouverts. Carte blanche en main, elle a donc pu s’éclater.

Le salon communique avec la salle à manger et tous deux communient parfaitement dans l’élégance. Un mur habillé de papier peint à énormes motifs en damas noir et argent donne le ton. Imposant tout en respirant le raffinement, il accroche le regard illico et apporte toute la personnalité à la pièce ouverte. Ici, le mobilier et les accessoires se côtoient tels des bijoux.

Prêt-à-porter maison

À la salle à manger, un lustre en cristal pend au-dessus d’une table de la Bulgarie qui, elle, s’acoquine avec des chaises médaillons au fini feuille d’or et croco. D’un chic fou, quoi! Pour que cet ensemble soit admiré de tous côtés , et surtout pour donner un effet de grandeur à la pièce, on a appliqué un grand miroir argenté au mur. Ici, la coquetterie est de mise.

Au salon, des coussins brodés par l’équipe même qui ornemente les tissus des Chanel, Versace et compagnie s’exposent sur un sectionnel en cuir crème. La haute couture au salon! Et pour que brille la pièce, une table en laque et chrome sur laquelle est déposée une coupe en verre noir d’où sortent deux cornes en cristal Swarovski. Une lampe faite du même célèbre verre prend la pose à côté d’un fauteuil qu’on a retapé en l’habillant d’un tissu à rayures colorées en velours ciselé. Des tentures en soie damassée de couleur fuchsia apportent aussi un punch de couleur à la pièce plutôt monochrome, où l’agencement des matières est à l’avant-scène.

La chambre, quant à elle, se fringue de tissus aux coloris pourpres et bleutés. La tête de lit rappelle un tailleur Chanel par la texture de son lainage et des coussins de soie se couchent sur une literie de lin, à la lumière d’une lampe en verre. De belles étoffes pour des rêves en beauté…


Collection pour hommes

Monsieur n’est pas en reste et la designer lui a concocté un coin échec bien à lui et pas piqué des vers. « J’ai voulu casser le look très classique », explique Nancy, qui a opté pour une table à café en plexiglas imprimée d’un jeu d’échec, et ses deux fauteuils assortis. Bien que les lignes et la carpette soient dans l’esprit du décor global, un côté théâtral a été créé par une lumière projetée derrière une giclée sur toile. Veillant sur les joueurs, une tête d’antilope chromée ajoute au look original du coin aménagé dans le bureau du proprio.

Un pied-à-terre très mode, inspiré des dernières tendances, pour un couple qui n’a pas peur du style.