Magazine de décoration Sofadéco - Édition Avril 2008 - Soyez informé - Parle-moi de ton comptoir… et je te dirai qui tu es

D’allure rustique ou contemporaine, uni ou parsemé de rayures subtiles, chaque comptoir possède sa personnalité, qu’il insuffle dans la demeure où il se trouve. Alliant esthétisme et fonctionnalité, il devient tantôt un objet de déco, tantôt un important plan de travail, complice de vos petits plats concoctés au quotidien.


Texte : Julie Houde      


Le marbre pour les aventureux

Le marbre possède plusieurs caractéristiques semblables à celles du granit, sauf en ce qui a trait à la pérennité de son apparence. Au fil du temps, le marbre perd de son éclat. Poreux et fragile, il se tache plus facilement que les autres matériaux. Il est donc nécessaire de bien l’entretenir et d’y appliquer un scellant. D’allure italienne, le comptoir de marbre est offert dans une gamme élargie de couleurs et fait craquer plusieurs amoureux de ce style. Il accorde à son décor une élégance hors du commun.


Le granit pour les conservateurs

Le comptoir de granit est d’une grande popularité. Son aspect singulier donne au plan de travail une élégance remarquée. Il ne craint ni la chaleur, ni les taches et sa robustesse repousse les égratignures. En raison de sa porosité, il est toutefois conseillé d’y appliquer un scellant tous les ans.

Offert dans un fini mat, poli ou antique, le granit est en vente dans un large éventail de couleurs. Mais attention! Les échantillons montrés en magasin ne sont pas représentatifs du comptoir en entier. Il est donc conseillé de demander de le voir en photo afin de faire un choix éclairé et d’éviter les mauvaises surprises.


Le quartz pour les audacieux

De teintes uniformes, les comptoirs de quartz trouvent de plus en plus leur place dans les cuisines modernes. En raison de l’absence de veinures et de fissures, le matériau ne nécessite aucun traitement et se révèle un excellent antibactérien.

À l’image du granit, le quartz résiste à tous les types d’agressions. Il est toutefois fortement conseillé de ne pas déposer les plats chauds directement sur la surface de travail afin de préserver sa qualité.

Offerts en plusieurs coloris, ces comptoirs peuvent s’adapter aux décors classiques ou éclatants et ajouter une touche de fantaisie aux cuisines qui s’y prêtent.

Le béton pour les citadins

D’allure contemporaine, les comptoirs en béton s’agencent bien avec les décors de nombreux lofts urbains.

Les pigments colorés sont ajoutés à la matière avant qu’elle soit coulée dans un moule. Une grande variété de couleurs et d’épaisseurs de comptoirs sont donc disponibles. Il est même possible d’incruster différents ornements dans un comptoir afin de lui donner une allure complètement différente.

Tout comme le granit et le quartz, le béton reste « de marbre » devant l’usure du temps. Une cire appliquée occasionnellement ne peut tout de même que l’aider à bien se conserver.

La céramique pour les artistiques

La céramique devient le matériau par excellence pour faire de la surface de travail une œuvre d’art personnelle. La finition peut prendre différentes formes selon l’effet recherché : les contours des comptoirs peuvent être ceinturés de bois, les carreaux de céramique peuvent être encastrés dans un cadre formé de baguettes, etc. Une multitude d’agencements permet à chacun de personnaliser sa cuisine.

La céramique est dotée d’une résistance thermique adaptée aux activités culinaires. Elle est offerte dans une grande diversité de couleurs, de textures, de tailles et de finis. Côté entretien, les carreaux émaillés remportent la palme. Par contre, les joints doivent être bien protégés puisqu’ils ont tendance à se tacher plus facilement. L’application occasionnelle d’un scellant préservera ces derniers.

À vous maintenant de choisir la surface de travail qui convient le plus à vos besoins et qui saura être à la hauteur de vos attentes.