Magazine de décoration Sofadéco - Édition Février 2008 - Avant-Après - Métamorphose

Comme point de départ, une maison avec un potentiel inexploité. Des pièces et des couleurs à rajeunir et des matériaux à moderniser. Voici donc les secrets d’une maison réinventée…

Texte : Julie Houde      


La cuisine

Une cuisine tout en blanc transformée en une pièce au style contemporain et urbain. Faite de matériaux bruts, elle sait charmer les amateurs de ce style européen.

Un vrai mur de pierres a été fixé au mur, créant ainsi une ambiance intime et invitante. Les armoires de mélamine blanche ont été complètement restructurées. Maintenant en frêne blanc, elles semblent redonner vie au décor. Elles s’ouvrent dorénavant à l’horizontal et on peut apercevoir des objets déco à travers la vitre givrée de certaines d’entre elles. Une façon ingénieuse de briser le rythme du bois.

En guise de surface de travail, des comptoirs de stratifié gris placés à différents niveaux. Avec leurs formes linéaires, ils créent un style particulier qui sépare bien les aires consacrées à différents travaux.

À la demande du propriétaire, le lave-vaisselle a été installé au-dessus d’un tiroir plutôt que sur le sol, comme c’est le cas dans la plupart des demeures. Ainsi, plus besoin de se pencher pour déposer la vaisselle utilisée dans celui-ci. Une astuce qui évite bien des maux de dos.

Un coin lunch a été aménagé à même l’îlot. D’un côté, des bancs et, de l’autre, une banquette pour prendre un petit-déjeuner convivial assis confortablement. Tout près, un téléviseur plasma pour ne rien manquer des informations peu importe l’heure de la journée.

Un plancher chauffant fait de céramique recouvre le sol de chaque pièce. Plus besoin de pantoufles de laine pour garder ses pieds au chaud pendant les saisons froides!

La salle à manger

Ici, l’objectif était de mettre en évidence les œuvres préférées du propriétaire. Un mur a donc été construit afin de répondre à ses besoins. Des niches noires sur un fond blanc ont été insérées dans le mur pour qu’on y dépose les toiles. Éclairées par de petites lumières encastrées, elles attirent le regard dès qu’on entre dans la pièce.

Une coupe de fruits admire son reflet dans la table de verre sur laquelle elle repose, des bambous et des cactus font de même dans le miroir qu’ils surveillent… une jolie pièce pour inviter des convives à partager un goûter.

Le salon

Sur le foyer de pierres, une tablette accueille maintenant portraits de famille et petit bouquet de fleurs qui personnalisent le décor. De l’ardoise a été installée sur les assises des cheminées et l’âtre du foyer a été modernisé.

Des niches ont également été ajoutées dans cette pièce. On y a installé des vitraux dans lesquels se reflète la lumière du jour qui entre par les grandes fenêtres situées juste en face. On a modernisé les fauteuils, délaissant ainsi le fleuri qui rappelait les meubles plus vieillots. On a remplacé la lampe par une autre qui s’harmonise davantage avec le reste du décor. Un salon des plus romantiques dans lequel on aurait envie de se prélasser un moment.

Le hall

On a repeint les murs en jaune afin d’intégrer luminosité et dynamisme dans la cage d’escalier plutôt sombre. Des œuvres aux couleurs flamboyantes ont été posées sur les murs.

La rampe rajeunie porte maintenant des couleurs plus actuelles. On y a inséré des panneaux de bois stratifié de différents tons de brun. Les gravures cubiques dans le bois rendent le décor plus urbain.

La salle de bains

Une ambiance plutôt masculine caractérise l’endroit. Maintenant beaucoup plus zen, la salle de bains est revêtue d’un mélange de gris, de noir et de blanc sur un fond jaune et blanc. De la pâte de verre illumine les murs et leur donne de la profondeur.

Au-dessus du bain, une étagère verticale rappelle les lignes omniprésentes dans la pièce. On peut y déposer quelques objets sans toutefois l’encombrer. Une douche de verre s’élève dans le coin de la pièce tout près de la porte peinte en brun foncé. Un robinet, installé à même le mur dirige son jet d’eau dans une vasque déposée avec élégance sur un module aux couleurs contrastantes. Le meuble fixé au-dessus de la toilette permet du rangement additionnel. Faute de pouvoir installer un vrai plancher de bois dans la salle de bains, on a recouvert le sol d’une tuile qui imite parfaitement le matériau. Ainsi, la salle de bains est beaucoup plus harmonieuse qu’auparavant.