Magazine de décoration Sofadéco - Édition Novembre 2007 - Deux condos, 2 décos - Les cuisines
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Novembre 2007




Texte : Mélanie Veilleux      


côté jardin, la propriétaire voulait :

♦ une cuisine plus grande et aux couleurs pâles;
♦ un genre champêtre marié au contemporain;
♦ beaucoup de rangement;
♦ un cellier.

Cette cuisine brille par sa couleur ivoire et est un coup de maître fort réussi. Ce sont les détails d’ébénisterie tels que les lambris sur les armoires, le casier à assiettes et les moulures au plafond qui créent une nuance dans la pièce en plus de lui conférer un style champêtre. Le cellier a lui aussi trouvé sa place. Au-dessus de celui-ci, des étagères pour placer quelques éléments déco, que l’on voulait peu nombreux afin d’épurer les lieux au maximum. Très contemporain comme pratique!

À remarquer que cette cuisine est un peu plus grande que la précédente grâce à la salle de lavage, située à gauche, à laquelle on a volé un peu de surface. Le garde-manger a ainsi pu être installé en coin.



Côté cour, la propriétaire voulait :

♦une cuisine au goût du jour;
♦du rouge et du brun;
♦des murs dégagés pour y placer des niches décoratives.


La designer a fait de cette cuisine un lieu ultra-moderne. Le bois plaqué du comptoir, des niches et des espaces de rangement, que l’on a teint brun chocolat, est sans fioritures comme l’exige le style contemporain. La céramique en forme de briques qui va au-delà du dosseret est également dans le ton, tout comme les appareils en inox. La touche tonique de rouge sur les objets déco et sur le mur fait de cette cuisine un lieu dynamique qui agit comme une bouffée d’énergie lorsque la propriétaire s’arrête le temps d’un dîner entre deux rendez-vous.

À noter que le garde-manger (à gauche du réfrigérateur) est idéal dans une petite cuisine puisqu’il offre beaucoup de rangement, donc nul besoin ici d’embarrasser les lieux d’une surcharge de tiroirs et d’armoires.