Magazine de décoration Sofadéco - Édition Octobre 2009 - Les conseils de Catherine - Le foyer au service de la déco
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Octobre 2009




Texte : Catherine Tremblay, designer d'intérieur      


Le foyer, tout comme l’escalier, est considéré comme le cœur de la maison. Cet élément décoratif occupe suffisamment d’espace pour lui donner toute l’importance à laquelle il a droit. Certains préfèreront un foyer exempt de rangement ou de tout autre élément décoratif. Seul le recouvrement du mur mettra l’accent sur l’âtre, ce qui est très tendance actuellement. En effet, tout le mur peut être recouvert d’une fausse pierre collée directement sur le mur. La pierre naturelle comme l’ardoise est aussi un matériau incombustible qui se marie à tous les styles de décor, aussi classique qu’épuré.

Il n’y a pas de hauteur standard pour l’installation d’un foyer. Contrairement à ce que vous pourriez croire, vous pouvez adapter la hauteur de ce dernier selon l’aménagement de la pièce. Par exemple, un foyer installé dans une petite salle à manger devrait être à une hauteur permettant aux convives de voir la flamme quand ils sont assis. Donc, vous devriez surélever la structure à environ 18 pouces du sol. Le même principe s’applique pour les pièces à aires ouvertes. Ainsi, afin d’assurer une vue partielle de la flamme de toutes les pièces de l’étage, il faudra nécessairement placer l’appareil plus haut afin de libérer le champ de vision des dossiers des fauteuils et des tables placées devant l’âtre.

Vous pourriez également intégrer et dissimuler des espaces de rangement de chaque côté du foyer. Par exemple, certains élargissent le mur en façade du foyer de plus ou moins 20 pouces de chaque côté, de manière à camoufler des tablettes pour les livres, les CD, etc. D’autres préfèrent y insérer le lecteur DVD et le décodeur tout en dissimulant le câblage disgracieux. Ces tablettes sont accessibles par les côtés du foyer, donc cachées par les murs, et peuvent être coulissantes pour permettre le contrôle des appareils électroniques au moyen d’une télécommande

Lorsque le foyer est plus haut, la tablette devient superflue. Un tableau, un miroir ou une alcôve sera alors préférable, puisque le mur de pierre est déjà décoratif en soi.

L’éclairage indirect du foyer devrait lécher le mur recouvert de pierre ou autre, sans plus, puisque la flamme crée une ambiance chaleureuse dans la pièce. Un éclairage provenant directement du plafond et muni d’un gradateur diffusera une source de lumière ajustable selon l’effet souhaité.