Magazine de décoration Sofadéco Hors série - Édition Hors série 2012 - Bas-St-Laurent - En communion avec la nature
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco
Obtenez votre version numérique cliquez ici!

Sommaire

Sofadéco Hors série / Hors série 2012



Cette maison à l’architecture contemporaine se dresse majestueusement aux abords du fleuve, tel un phare nous guidant sur les eaux du Saint-Laurent.

Texte : Lyne Tremblay       Photos : Olivier Malenfant       Stylisme : Klaude Roussel       Recherche : Mélanie Veilleux



Portrait de Carl Charron, architecte

Ce jeune architecte de talent à l’avenir prometteur est à la tête d’une des trois plus importantes firmes d’architecture du Bas-Saint-Laurent. Depuis 1997, il est omniprésent dans plusieurs projets de la région, mais ce n’est que depuis 2007 que la firme a pignon sur rue à Rivière-du-Loup. Carl Charron est reconnu dans son milieu pour sa grande expertise en matière de construction écologique. Il est soucieux de l’environnement et du contexte de vie de ses clients. D’ailleurs, lui et son équipe privilégient une approche qui met de l’avant le développement durable. De toute évidence, ce projet reflète bien les valeurs que la firme véhicule, puisque son design écoresponsable s’intègre à merveille dans son environnement et respecte les attentes des clients.<##>


Cette magnifique résidence a trouvé refuge à de Cacouna, dans la région du Bas-Saint-Laurent. La vue imprenable qu’elle offre sur le fleuve et l’île aux Lièvres s’étend de Saint-Siméon, à l’ouest, à Tadoussac, à l’est.

Les propriétaires, maintenant à la retraite, ont enta­mé la construction en 2004. Le bâtiment, orienté de façon stratégique, a été abondamment fenêtré pour permettre d’optimiser la lumière naturelle. Des matériaux nobles tels que le bois et la pierre ont été utilisés dans le but d’harmoniser la résidence avec son environnement naturel. « Nous désirions avoir l’impression d’être à l’extérieur même de l’in­térieur », explique la propriétaire. Cette idée d’être en symbiose avec la nature environnante a ins­piré tout le concept de la maison. Les résidents peuvent désormais admirer en toute quiétude les ma­gnifiques couchers de soleil qui descendent doucement sur l’horizon et apprécier la tranquillité des lieux, à l’abri des regards.

Lire l'article complet