Magazine de décoration Sofadéco - Édition Novembre 2011 - Place à la relève! - Une cuisine avant-gardiste

De projet en projet, les étudiants en design d’intérieur du Collège François-Xavier-Garneau s’illustrent dans le domaine grâce à leur esprit novateur, à leur audace et à leurs idées avant-gardistes. Sofadéco vous présente la création de deux d’entre eux, soit Marie-Jeanne Allaire-Côté et Aglaé Lambert, qui ont su mettre en scène un décor véritablement moderne pour cette cuisine.

Texte : Julie Houde      


Exigences
Pour ce mandat fictif, peu d’exigences au tableau. Chaque équipe devait réaménager com­­plètement une maison de plain-pied conçue par un architecte. C’est la cuisine de Marie-Jeanne et d’Aglaé qui a séduit l’équipe du magazine. Elles ont su créer un aménagement adapté aux goûts et à la personnalité de leurs clients, soit de jeunes retraités dynamiques et sans enfant. Ces derniers, passionnés de voyages culturels, de sports et de botanique, désiraient habiter des espaces épurés, décorés dans des tons neutres et ponctués de couleurs vives.

Plus particulièrement, les propriétaires voulaient avoir une vue sur la salle à manger à partir de la cuisine. Ils souhaitaient également y trouver un comptoir lunch, un îlot et un petit jardin intérieur pour y cultiver des fines herbes fraîches. À ces deman­des s’ajoute une dernière exigence : cacher les plans de travail afin qu’ils soient moins apparents pour les invités assis dans la salle à manger.

Réalisation
Afin que leur création corresponde aux désirs de leurs clients, les étudiantes ont mis en place un comptoir lunch qui cache la surface de travail consacrée à la préparation des repas. De plus, il délimite les deux pièces. Par ailleurs, comme le souhaitaient les maîtres des lieux, elles ont installé un petit jardin intérieur près de la plus grande fenêtre, où poussent des fines herbes. Finalement, elles ont choisi les panneaux déco­ratifs Lumicor avec insertion de verre comme matériau de base pour le dosseret, et du bois et de la laque blanche pour les espaces de rangement. Ainsi aménagée, la cuisine s’har­mo­nise avec les autres pièces de la maison.

Ce qu’ils en pensent

Isabelle Rainville,
designer d’intérieur
Wow! Quelle belle harmonie, quelle belle atmosphère cha­-
­leureuse et reposante dans cette cuisine! J’adore le choix
du violet et du vert comme couleur accent. Cette colo­ration est au goût du jour et donne beaucoup d’éclat à la pièce. Les espaces de circulation ont été bien pensés et tout est à la portée de la main. J’aime bien l’armoire à côté du réfrigérateur, car elle dissimule les petits électroménagers. Par contre, le coin repas semble bien loin, puisqu’il est de l’autre côté de la cuisine. La structure qui l’entoure est massive et va à l’encontre du style épuré de la pièce. Il aurait peut-être fallu ajouter des surfaces vitrées et libérer le dessous du coin repas pour alléger cet espace. L’éclairage de la cuisine a également été un peu négligé. Finalement, j’aurais travaillé davantage le coin des pots de jardin, qui semble vide.

Nancy Ricard,
designer d’intérieur
Décidément, la relève a du style et du potentiel! Le choix des matériaux, très actuels, est judicieux, mais la teinte du bois aurait pu être légèrement plus soutenue. L’accès au rangement de l’îlot n’est pas adéquat, il devrait plutôt être du côté de la cuisinière. D’ailleurs, cette dernière devra être munie d’une hotte. De plus, le dos du plan de travail central ne devrait pas avoir de joints apparents. La structure qui fait office de séparation entre la cuisine et la salle à manger a été très bien pensée, mais elle aurait pu accueillir du rangement sous le comptoir. Concernant l’éclairage, le choix de spots en surface est intéressant, mais ceux-ci sont en nombre insuffisant. Idéalement, il en faudrait trois de plus près de l’évier. Sinon, bravo pour l’ensemble de l’œuvre! Les panneaux décoratifs Lumicor et les pots de fines herbes sont fantastiques!

Christiane Vaugeois,
créatrice d’ambiances
La pureté des lignes, le dé­gagement que deman­de un espace épuré et la créativité de cette cuisine m’ont séduite. La symé­trie est omniprésente, les
matériaux, de bon goût. Blondeur du bois, laque lumineuse, acier inoxy­dable : l’effet zen est assuré. La séparation des lieux par le comptoir est intéressante. Ce dernier semble être en quartz, ce qui ajoute à la noblesse des matériaux. Petit bémol, étant donné que les clients sont passionnés de voyages culturels, et en tant que créatrice d’ambiances, j’aurais aimé voir un souvenir de voyage personnaliser leur cuisine : un tajine, une assiette décorative, quelques bouteilles d’huile et boîtes d’épices venant d’ailleurs… Quelque chose qui aurait rappelé leur passion, finalement. En résumé, bravo, Marie-Jeanne et Aglaé!