Magazine de décoration Sofadéco Hors série - Édition Automne/Hiver 2010-2011 - Recettes - Confit de canard
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco Hors série / Automne/Hiver 2010-2011



Charles Part et Jennifer Warren-Part, chefs propriétaires du restaurant Les Fougères

Texte : Iris Gagnon-Paradis       Photos : Donald Courchesne      


Charles Part et Jennifer Warren-Part

On s’entretient quelques instants avec Charles Part et Jennifer Warren-Part et on est pris d’une envie irrésistible : aller visiter leur petit coin de paradis à Chelsea, dans la région de l’Outaouais. Situé sur un superbe terrain de deux acres, leur restaurant Les Fougères a ouvert ses portes il y a 18 ans, alors que le couple, qui vivait à Toronto, est allé s’établir à la campagne pour élever ses deux enfants. « On a trouvé cette propriété, qui est une ancienne station d’essence rurale. On y a posé des fenêtres qui donnent sur les jardins et la forêt, où on peut aller faire une promenade », raconte Jennifer. Elle est originaire de la région d’Ottawa, alors que son conjoint, le chef de formation Charles Part, est un Anglais né d’une mère montréalaise. Il a tellement aimé le Québec lors d’une visite qu’il n’en est jamais reparti! Autodidacte en cuisine, sa femme dit se nourrir du savoir de son mari depuis 25 ans. « Il a une extraordinaire palette », affirme-t-elle. Ils privilégient les produits frais, mettant en valeur, selon les saisons, les fruits d’une nature luxuriante. Leurs jardins, qu’ils entretiennent avec soin, regorgent de légumes, d’herbes fraîches et de fleurs comestibles. « Le plus important pour nous, c’est que la saveur des aliments soit extraordinaire; c’est ce qui nous pousse à rechercher l’excellence dans les produits, avec les fermiers des alentours notamment », explique Jennifer. En somme, c’est une expérience agréable sur tous les plans que le couple veut offrir : bonne bouffe, bon vin et accueil chaleureux. « Le monde va vite et prendre le temps de se réunir autour d’une table, c’est un moment important, intime, continue-t-elle. La raison pour laquelle on fait ce métier, c’est avant tout pour permettre aux gens de vivre des instants mémorables… c’est pour offrir l’hospitalité. » La volonté de ces deux chefs de faire vivre une expérience agréable aux amateurs de bonne bouffe ne s’arrête pas là… En effet, ils offriront bientôt des plats santé à emporter dans une petite boutique adjacente au restaurant.

Les Fougères, 783, route 105, Chelsea , 819 827-8942, www.fougeres.ca


Ingrédients
• 6 cuisses de canard (de Barbarie ou mulard)
• gros sel
• gras de canard fondu ou lard

Méthode
Frotter les cuisses de canard avec le gros sel et laisser reposer toute une nuit.

Enlever l’excédent de sel.

Placer les cuisses dans un faitout et les couvrir de gras de canard ou de lard.

Mijoter très doucement durant 2 heures ou 3 heures, jusqu’à ce que la chair se retire vers le joint, découvrant l’os d’environ 1 po (2,5 cm).

Retirer les cuisses et les placer dans une grande casserole. Les recouvrir complètement de gras. Laisser refroidir, puis réfrigérer.

Pour servir, retirer délicatement les cuisses du gras.

Les placer dans une poêle allant au four, peau vers le haut, puis les enfourner à 400 °F (205 °C) pendant 7 minutes.

Tourner les cuisses (peau vers le bas) et cuire encore 7 minutes, jusqu’à ce que la peau soit dorée et croustillante.

Servir avec vos légumes préférés.

Recette pour 6 personnes