Magazine de décoration Sofadéco - Édition Octobre 2010 - Publireportage - L’Institut François de Courval : prévenir l’apparition de vergetures
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Octobre 2010



Saviez-vous que malgré une grossesse, la femme peut conserver son corps jeune? En misant sur la prévention des vergetures, le dermo-esthéticien François de Courval offre en primeur un traitement novateur permettant d’éviter l’apparition des lésions, et même d’améliorer considérablement l’apparence des marques existantes. Avec un programme approprié et bien suivi, les résultats sont garantis.



Les écrits sur le sujet restent catégoriques : aucun traitement ne peut éliminer définitivement les vergetures, ces lignes blanches inesthétiques et redoutées de toute femme... Causées par la déchirure des fibres élastiques de la peau, ces cicatrices apparaissent au moment où le corps subit un gain de poids important et rapide, notamment lors d’une grossesse. C’est d’ailleurs le seul évènement où une prise de poids s’avère prévisible et inévitable et où le risque de voir son corps marqué par des vergetures paraît plus que probable. Alors, mieux vaut miser sur la prévention!

Depuis peu, l’Institut François de Courval recommande à ses clientes un traitement conçu spécialement pour empêcher l’apparition des vergetures, ou encore pour en réduire considérablement la présence. « Au niveau du ventre et des hanches notamment, nous allons assouplir les tissus de la peau afin de la préparer à se distendre sans se briser, souligne M. de Courval. Cet assouplissement ne vise pas à nourrir simplement la peau ou même à l’hydrater, mais plutôt à entraîner les tissus à se régénérer, voire à se réparer par eux-mêmes. En quelque sorte, en réactivant sa mémoire, on encourage ainsi la peau à poursuivre sa croissance. » De manière concrète, grâce à un léger programme de soins réalisé en clinique et à la maison, qui demande l’application par massage de crèmes concentrées, ce traitement aide à ranimer les cellules de la peau devenues paresseuses avec le temps et l’âge. En plus de ce traitement, M. de Courval recourt aux ultrasons qui, en rompant la trame fibreuse soutenant l’épiderme, confèrent une belle souplesse à la peau.

Fier du succès de la méthode Bioval MD créée par l’Institut François de Courval en 1982 et appliquée par son équipe de professionnels en soin de la peau depuis maintenant 28 ans, le dermo-esthéticien adapte aujourd’hui cette technique à la prévention des vergetures. Des résultats concrets sont garantis, avec preuves photographiques à l’appui.

BiovalMD, une méthode aux mille visages

Comme le soutien M. de Courval, « la jeunesse de la peau va de pair avec la faculté qu’elle possède de produire et de conserver une hydratation en profondeur ». De ce fait, un problème survient lorsqu’une peau est nourrie depuis des années avec une crème grasse. Selon la dermatologue parisienne et cher-cheuse indépendante Jacqueline Le Goaster, « à usage répété, ces crèmes grasses et nourrissantes rendent la peau inerte et paresseuse, et la font vieillir prématurément ». Pour corriger un tel état, on emploie la méthode BiovalMD avec grand succès dans le but de stimuler les fonctions naturelles de la peau, ce qui aide grandement la nature organique à effectuer son propre travail en donnant aux cellules du corps le coup de pouce qui provoquera une régénérescence. Dans les faits, le travail s’effectue sur les tissus à traiter grâce à l’application d’enzymes compatibles avec le corps humain. Ces enzymes éliminent et digèrent de manière sélective les tissus affaiblis, tout en ne nuisant pas aux cellules saines de la peau. Fortes et résistantes, ces dernières retrouvent petit à petit, au fil du traitement, tout leur potentiel de régénérescence. Ainsi, la méthode BiovalMD fournit à la peau les composantes déficientes afin de rétablir les fonctions physiologiques normales.

À ce jour, plus de 85 000 applications de la méthode BiovalMD ont été réalisées, et les résultats sont sans cesse plus que positifs. Une vaste clientèle a pu en bénéficier, soit des femmes qui présentaient des problématiques de peau comme des rides profondes, un vieillissement prématuré, une dépigmentation, des cicatrices d’acné, des brûlures, etc. De surcroît, après toutes ces années de pratique, M. de Courval atteste que les résultats perdurent dans le temps et que, dans certains cas, on observe une nette amélioration. C’est donc loin des bistouris que François de Courval propose à sa fidèle clientèle de retrouver une peau saine en lui insufflant un second souffle de vie. Son secret? Il traite les tissus de la peau de façon naturelle, dans le plus grand respect de la biologie humaine. Comme le disait sagement le philosophe britannique Francis Bacon : « Si tu veux commander la nature, il faut d’abord lui obéir… »

M. François de Courval a reçu son diplôme d’esthéticien de la faculté de soins esthétiques de Paris en 1962; il pratique la dermo-esthétique depuis 48 ans. Pour prendre rendez-vous ou obtenir de l’information supplémentaire, joignez :
L’Institut François de Courval
1510, chemin Sainte-Foy
Québec (QC) G1S 2P3
418 681-1510
1 877 681-1510
institutfrancoisdecourval.com