Magazine de décoration Sofadéco - Édition Octobre 2010 - Espace à découvrir - Osoya Thaï : un concept sur mesure
décoration, déco, magazine, désign, désigner, architecte, architecture, habitation, maison, sofa, décoration québec, déco québec, déco

Sommaire

Sofadéco / Octobre 2010



Il y a des centaines de restaurants à Québec et des dizaines d’établissements offrent un menu thaïlandais. Alors, comment se démarquer dans cette jungle culinaire? Chez Osoya thaï, la stratégie est d’offrir au client un univers unique, créé sur mesure au goût de propriétaires jeunes, dynamiques et tendance.

Texte : Sonia Lachance       Photos : Brigitte Thériault      


Le lieu est branché, mais pas intimidant. Le restaurant de 140 places réussit de façon surprenante à offrir de l’intimité à ses convives. Malgré les nombreuses couleurs qui habillent l’espace, l’endroit est apaisant, cosy si on peut se permettre l’expression. La géométrie de l’espace est bien pensée; deux paravents divisent les lieux sans créer de pièces fermées. L’un est un mur horizontal au fini rustique imitant la méthode « pièce sur pièce » et peint en blanc, l’autre arbore une céramique noire, disposée à la verticale, au fini imitant le cuir. Ces deux contraires créent une belle harmonie.

La lumière naturelle est abondante dans cet environnement; elle circule librement puisque rien, ou presque, ne lui fait obstacle. Bénéficiant de cet éclairage, les propriétaires ont pu se permettre un éclairage d’appoint léger. En effet, de délicates suspensions florales donnent l’impression de flotter et offrent un éclairage doux qui crée de la texture au plafond et aux murs.

Une palette de couleurs sur mesure
Voici ce qui donne le ton à l’endroit : les couleurs. La gamme choisie est franche et minutieusement exploitée partout dans le restaurant. Le concept rend l’endroit particulièrement agréable pour tous les amateurs d’art visuel. La trame de fond du restaurant, noire, charbon et grise, met en valeur des éléments créés sur mesure.

On aime!
Le banc circulaire en cuir fuchsia situé dans le vestibule, les coussins sur les banquettes – la richesse des couleurs et des textures donne de la classe et du caractère aux lieux, et la tapisserie rayée faite sur mesure aux couleurs d’Osoya thaï et arborant le logo.

Un salon privé
Un espace situé dans un coin du restaurant offre de l’intimité aux groupes. Pouvant accueillir 12 personnes, les deux tables hautes en bois, faites sur mesure, sont séparées du reste de la salle à manger par un paravent ajouré. Une barrière psychologique qui remplit bien son rôle tout en permettant aux convives de profiter de l’ambiance générale du restaurant.

Des 5 à 7 colorés
L’extérieur du bâtiment est gris foncé. De jolis pots surdimensionnés fuchsia – respectant toujours la palette – sont suspendus à l’avant. Le contraste accroche évidemment l’œil lorsqu’on circule sur le boulevard du Lac.

La terrasse semble justement conçue en fonction de cette grande artère, de façon à isoler les convives de la circulation routière. Les parois de la terrasse s’élèvent donc plus haut qu’à l’habitude, bloquant ainsi la vue à la hauteur des yeux et ne laissant voir que les arbres qui dépassent vers le haut. De sympathiques tables vertes, mauves et fuchsia viennent compléter ce décor naturel.

Un concept bien ficelé
L’ensemble de l’œuvre est habilement réalisé. Le canevas de base est simple et efficace, les accessoires sont bien choisis et quelques coups de cœur sont mis en valeur. Ici, tout est une question de dosage; un dosage bien réussi, autant féminin que masculin.

Le restaurant thaïlandais typique a subi une cure de jeunesse à Lac-Beauport. Grâce à un menu repensé par le chef Mario Matte, les propriétaires, Valérie et Hubert Dumas, offrent à leur clientèle une expérience gustative et visuelle hors du cadre habituel. Osoya thaï, un lieu branché à découvrir en toute quiétude.

Une entreprise familiale
Hubert et Valérie Dumas ont grandi dans l’univers de la restauration. Le populaire restaurant Chez Boub, c’est eux. Leurs parents ont toutefois pris leur retraite et les enfants volent aujourd’hui de leurs propres ailes. Osoya thaï est leur bébé, une création unique sur laquelle ils ont « planché ». Ils ont été de toutes les étapes, mais ils ont eu la bonne idée de faire appel à une firme pour concrétiser le concept visuel du restaurant.

Coups de cœur des propriétaires
— Les toiles audacieuses et uniques de Brigitte Thériault qui ornent les murs
— Les tissus colorés qui habillent les banquettes et les coussins faits sur mesure.

Osoya thaï
830, boul. du Lac, Lac-Beauport (Qc)
www.osoya.ca • 418 849-0990