Christiane Beauregard, artiste en arts visuels






Christiane Beauregard a accueilli avec volupté l’arrivée des ordinateurs et leurs incroyables possibilités. À l’aide de logiciels performants et de son imagination sans limites, elle a créé des images fantastiques!

Christiane Ă©tudiait Ă  lÂ’Institut des arts appliquĂ©s de MontrĂ©al quand on lui a offert de bifurquer vers une formation au cĂ©gep, au moment oĂą ceux-ci faisaient leur apparition. Mais elle a poursuivi son parcours dans les arts appliquĂ©s, et elle ne lÂ’a pas regrettĂ©! Comme projet de fin dÂ’annĂ©e, elle sÂ’Ă©tait mise en tĂŞte dÂ’accoucher dÂ’un tĂ©lĂ©roman! Elle lÂ’a crĂ©Ă© de toutes pièces : elle a inventĂ© les costumes, fabriquĂ© les maquettes et Ă©crit lÂ’histoire. Elle avait toujours voulu travailler pour la tĂ©lĂ©vision, un milieu très crĂ©atif et toujours en Ă©volution.

CÂ’est deux ans plus tard quÂ’elle rĂ©colte les fruits de son travail Ă©tudiant : elle entre Ă  Radio-Canada, oĂą elle rĂ©alise son rĂŞve! Pas de doute, elle avait fait bonne impression! « Je flottais dans les corridors! » dit-elle en riant. Heureuse, Christiane vivait une expĂ©rience extraordinaire dans un milieu oĂą on lui laissait pratiquement carte blanche! Un rĂŞve qui a durĂ© cinq ansÂ… La vie rĂ©serve parfois bien des surprises, et Christiane, enceinte, demande un congĂ© sabbatique dÂ’une a nnĂ©e afin dÂ’ĂŞtre auprès de son nouveau-nĂ©. CongĂ© qui ne lui est pas accordĂ©. Tant pis! Elle ira travailler Ă  son compte!

Tout réapprendre
Accumulant les expé­riences Ă©panouissantes, Christiane illustre des livres pour enfants, travaille Ă  TĂ©lĂ©-QuĂ©bec pour les Ă©missions Passe-Partout et TĂ©lĂ©service. Elle collabore Ă©gale­ment avec une compagnie produisant des films dÂ’animation, pour laquelle elle rĂ©alise des dĂ©cors en arrière-plan. Sa technique fĂ©tiche, lÂ’aquarelle, lui procure une libertĂ© dÂ’expression quÂ’elle trouve sans Ă©gale : la transparence et la beautĂ© des couleurs lui plaisent infiniment. Au cours de sa deuxième annĂ©e de collaboration avec la compagnie, un changement important survient : lÂ’arrivĂ©e des ordinateursÂ…

Ayant toujours été intéressée par ce nouveau mode d’expression, Christiane avait déjà suivi une formation dans ce domaine, mais n’avait jamais eu la chance de travailler avec ces outils. Imaginez sa joie lorsqu’elle se voit offrir la possibilité de créer à partir de logiciels, dans le monde virtuel! C’était le début d’une histoire d’amour entre l’artiste et l’ordinateur, qui ne se dément pas aujourd’hui!

Son logiciel prĂ©fĂ©rĂ©, Adobe Illustrator, Ă©tait tout nouveau sur le marchĂ© Ă  ce moment. « JÂ’ai littĂ©ralement grandi avec », raconte Christiane. Les courbes, lÂ’appli­cation des couleurs, la libertĂ© de corriger encore et encore, tout cela lÂ’enthousiasme au plus haut point. « Le logiciel correspondait parfai­tement Ă  mon style », analyse-t-elle. Elle fait donc lÂ’acquisition dÂ’un ordinateur. Les premiers moments sont plus difficiles, car lÂ’outil est rigide et demande beaucoup de travail. Mais les annĂ©es passent, et les amĂ©liorations sont nombreuses. Le logiciel dÂ’aujourdÂ’hui nÂ’impose aucune limite Ă  Christiane, qui invente Ă  lÂ’Ă©cran tout ce qui lui plaĂ®t!

Créer de vraies images virtuel­les
Christiane a rĂ©alisĂ© de nombreux projets dans le monde entier, entre autres pour une banque de France, qui lui a demandĂ© de concevoir une illustration pour une banderole de 12 mètres de longueur totale! Aux États-Unis, elle en a crĂ©Ă© une autre de près de 3 mètres de hauteur sur 10 mètres de longueur, ornant lÂ’Union Square de San Francisco pendant le temps des FĂŞtes. LÂ’artiste sÂ’inspire dÂ’une infinitĂ© de choses, des images vues dans les magazines, Ă  la tĂ©lĂ©vision, dans les expositions et autour dÂ’elle. « Avant, pour me documenter, jÂ’allais Ă  la bibliothèque consulter des livres et des articles de journaux. Plus maintenant! » lance-t-elle. AujourdÂ’hui, les informations arrivent Ă  lÂ’Ă©cran en une fraction de seconde. Elle fait aussi du théâtre et de la danse, deux univers Ă  la fois très près et très Ă©loignĂ©s de lÂ’illustration, et dont elle ressent la forte influence.

Les images quÂ’elle crĂ©e sont absolument fan­tastiques. Des couleurs merveilleuses partout, des courbes parfaites, des personnages abracadabrants, une vraie fĂ©Ă©rie de lÂ’imagination! La fantas­magorie tient une place prĂ©pondĂ©rante dans son Âśuvre, mĂŞlant la rĂ©alitĂ© et lÂ’extravagance, mariant le fabu­leux au folklorique. Certaines images ont un aspect plus linĂ©aire. De qui ou de quoi sont-elles les des­cendantes? « MĂŞme si je nÂ’Ă©tais pas bonne du tout en maths, jÂ’aimais la gĂ©omĂ©trie! » souligne-t-elle en riant. DÂ’autres sont beaucoup plus graphiques, irrĂ©elles. « Le dĂ©fi, cÂ’est de rendre lÂ’imageÂ… disons, pas trop “ordi”, de lui inculquer une sensibilitĂ© », explique-t-elle alors.

Se fier au PPP de la création!
Christiane excelle dans son domaine. Qui pourrait imaginer quÂ’elle ait envie de faire autre chose? « De la peinture, peut-ĂŞtre, un jourÂ… », sÂ’avance-t-elle timidement. Mais entretemps, ce seront ces images magnifiques qui rempliront ses journĂ©es. Elle restera fidèle Ă  son style, tout en poussant toujours plus loin les limites du logiciel. Et elle sÂ’en remettra aux trois P quÂ’on lui a un jour enseignĂ© : patience, persĂ©vĂ©rance et, surtout, passion.

www.christianebeauregard.com

Voir tous les artistes & artisans