Josée Turmel : place à l’audace






Principalement connue pour ses talents de journaliste et d’animatrice émérite, Josée Turmel demeure une source d’inspiration pour bon nombre de personnes. Aventurière infatigable dotée d’une personnalité des plus authentique, celle que vous écoutez à la radio le matin troque son micro contre un ballon de soccer ou un wakeboard, une fois revenue à la maison. Une énergie indéfectible et contagieuse qu’il vous faut découvrir.

AujourdÂ’hui à la barre de l’émission Les matins de Québec, à Rythme FM, en compagnie de Bruno Savard, et animatrice de la populaire émission télévisée Famille 2.0, à V, Josée Turmel assouvit sa quête de savoir. Pour faire ce métier, « il faut être curieux, avoir une grande écoute, de l’énergie et une attitude positive, explique-t-elle. Il faut aussi aimer le contact avec le public! » Ce qui la passionne dans son métier, cÂ’est dÂ’abord de « rencontrer des gens de tous les milieux et dÂ’en apprendre tous les jours [sur différents sujets]. Ce nÂ’est jamais routinier », précise-t-elle.

De la médecine à la communication
Bien quÂ’elle soit maintenant passionnée par son métier, ce nÂ’est quÂ’une fois à lÂ’université quÂ’elle a trouvé sa véritable voie. Enfant, « j’étais très gênée à l’école, je ne posais jamais de questions devant la classe », avoue bien humblement lÂ’animatrice. Sa timidité et son altruisme la poussaient vers un tout autre domaine : celui de la médecine. « J’étais en science pure au cégep et jÂ’ai changé de branche à la fin des cours, car je me rendais compte que les sciences, ce n’était pas pour moi! » CÂ’est donc à cet instant précis que son avenir professionnel sÂ’est dessiné. Elle a alors choisi de sÂ’inscrire en communication à lÂ’université, afin de devenir journaliste.

Pour pratiquer le métier, il faut non seulement être fasciné par le domaine, mais aussi avoir confiance. Pour preuve, l’animatrice affirme que chaque printemps, elle ne peut savoir si ses contrats seront renou­velés ou si d’autres offres lui seront proposées. Bien qu’elle soit reconnue dans son milieu, il n’en demeure pas moins qu’elle ne sait jamais à quoi s’attendre.

CÂ’est dÂ’ailleurs pour se rapprocher du marché florissant de la grande métropole que plusieurs choisissent de partir des régions et de rejoindre leurs homologues montréalais. Toutefois, Josée Turmel demeure caté­gorique : « JÂ’ai déjà eu des offres, mais jÂ’aime beaucoup trop ma ville natale et la qualité de vie à Québec [pour les accepter]. CÂ’est aussi la ville idéale pour élever des enfants. Montréal ne mÂ’attire pas du tout pour y vivre », confie-t-elle.

Une énergie indéfectible
Outre son travail, Josée Turmel est une passionnée de voyages et de sports : « JÂ’ai fait beaucoup de motocross (enduro) avant dÂ’avoir mon dernier enfant. Elle a maintenant 3 ans, cÂ’est donc difficile de me libérer pour en faire. JÂ’ai aussi toujours joué au soccer, et jÂ’adore le wakeboard et le ski alpin, etc. Mes passe-temps sont toujours sportifs et en famille. Mes enfants sont très sportifs aussi. »

Son penchant pour le sport lié à son inépuisable générosité la pousse dÂ’ailleurs à participer au Défi Kilimandjaro 2011, qui se déroulera du 29 novembre au 14 décembre. Chapeauté par la Fondation du CHUQ, ce défi propose aux intrépides de partir à la conquête des 5895 mètres de lÂ’un des plus grands volcans du monde, afin dÂ’amasser des dons pour financer la santé au CHUQ*. Une initiative honorable et audacieuse.

De nouveaux projets
LÂ’automne prochain, Josée Turmel animera LÂ’extra week-end, une émission sur la consommation, à V, les samedis et dimanches, de 8 h à 10 h, en plus de poursuivre Les matins de Québec, à Rythme FM. Elle confie également quÂ’elle ajoute une nouvelle corde à son arc en travaillant comme courtier immobilier chez RE/MAX accès. Prisant le monde de lÂ’immobilier depuis bon nombre dÂ’années déjà, elle avait suivi une formation de courtier en 2008, sans jamais avoir eu lÂ’occasion de pratiquer le métier. Elle se lance donc avec confiance dans cette nouvelle aventure.

Riche d’une expérience professionnelle hors pair, Josée Turmel demeure une personne authentique et audacieuse, dont la passion est contagieuse.

* Rendez-vous à la page suivante pour encourager Josée Turmel à relever son défi : http://donation.fondationduchuq.org

Voir tous les artistes & artisans